Règlement des études

 

Le décret « Missions de l’école » du 24 juillet 1997 prévoit que chaque établissement scolaire rédige et publie le règlement des études. Il définit les critères d’un travail scolaire de qualité ainsi que les procédures d’évaluation et de délibération qui permettent d’accorder le passage d’un cycle à l’autre et d’attribuer le C.E.B. (Certificat d’études de base) en fin de scolarité fondamentale.

Le présent règlement s’adresse à tous les enfants et à leurs parents.

Travail scolaire :

Au sein de la classe ou du cycle, les élèves doivent apprendre seuls et/ou en groupes. Nous attendons qu’ils réalisent et produisent des travaux en respectant les consignes données. Il s’agit de tâches orales ou écrites différentes selon les matières enseignées, le niveau et l’âge des élèves.

Les exigences portent notamment sur la manière dont les élèves
. prennent des responsabilités : 
– sont attentifs,
– s’expriment,
– prennent des initiatives,
– ont le souci du travail bien fait,
– sont à l’écoute ;
– acquièrent progressivement une méthode de travail ;
– sont capables de s’intégrer dans un groupe et d’oeuvrer à une tâche commune ;
– respectent les consignes données sans exclure l’exercice du sens critique ;
– soignent la présentation de leurs travaux ;
– respectent les échéances et les délais.
De plus, ils seront amenés à effectuer des recherches à domicile ou au centre de documentation afin de préparer des exposés sur des sujets définis et ainsi communiquer le résultat de leurs recherches sous diverses formes.

Travaux à domicile (TAD)

Le Conseil de participation de l’école a abordé une réflexion sur les travaux à domicile (TAD) conformément à l’invitation formulée par le Ministre Nollet dans sa C.M. du 17 mai 2000.
Par principe, les TAD sont maintenus à l’école primaire.
Supprimer totalement les devoirs à domicile serait prendre le risque de se couper du « partenariat éducatif » parent-enseignant.
L’intérêt des familles pour le travail des élèves se marque par les attitudes que les parents ont à propos des TAD : se montrer intéressés, questionner, motiver pour l’école sans faire le travail à la place de l’élève.
Le travail fourni est évalué par l’enseignant mais ne donne pas lieu à une cote chiffrée. Les élèves remettent leurs travaux dans les délais fixés ; la ponctualité est un élément important et sera évaluée.
La nature et la quantité de travail sont adaptés à l’âge des enfants et sont en lien direct avec les matières abordées en classe. Toute correction de devoirs ou contrôles sera effectuée en classe de manière collective, en groupe de besoins ou en tutorat.
A titre d’exemple, nous reprenons les deux paragraphes ci-dessous d’une réflexion menée par une équipe d’enseignants et que nous pouvons reprendre comme telle:

Types de travaux demandés : 
– Terminer ou réaliser une mise au net.
– Mémoriser des synthèses, des poèmes, des mots ou des phrases d’orthographe, des tables d’addition et/ou de multiplication.
– Entraînement de lecture ou calcul.
– Recherche de documents.

Ce que l’on attend de vous, parents :
Votre rôle n’est pas d’être le professeur à la maison… à chacun son métier…
Cependant, il nous paraît important de montrer à votre enfant que vous vous intéressez à son travail : posez-lui des questions sur ce qu’il a appris, ce qu’il a retenu, s’il trouvait que c’était simple ou compliqué,…

Encouragez-le à terminer son travail, à veiller à ce qu’il soit rigoureux et soigné. Soyez ferme avec lui mais, de grâce, ne vous acharnez pas… Si votre enfant ne comprend pas son devoir ou la notion qui est envisagée, n’hésitez pas à le signaler par le biais du journal de classe. Son enseignant veillera à l’aider à résoudre le problème.

Le travail à domicile doit être un moyen de rencontrer votre enfant dans sa vie d’écolier. Racontez-lui la vôtre, parlez-lui de vos souvenirs d’école (quand vous étiez toujours premier de classe …) C’est important pour lui.
Sachez enfin que toutes les activités que vous lui proposerez en dehors du travail scolaire (cuisiner, bricoler, jardiner, lire des histoires, inventer des jeux, …) sont précieuses…

Elles seront d’autant plus riches si vous l’encouragez     à se poser des questions sur ce qu’il voit, sur ce qu’il fait ;
                                                                       à essayer, même si cela lui paraît compliqué ;
                                                                       à anticiper les résultats de ce qu’il veut entreprendre ;
                                                                       à aller jusqu’au bout de ce qu’il entreprend ;
                                                                       à essayer autrement là où il vient d’échouer ;
                                                                       à analyser le pourquoi d’un échec 

et surtout, si vous lui renvoyez des remarques positives et encourageantes sur ce qu’il a entrepris.

Evaluation

L’évaluation dans l’école est continue ; elle est constituée de contrôles écrits, d’entretiens individuels avec l’élève, de travaux de groupes et d’un dossier contenant les bulletins de chaque année.
L’école s’engage à évaluer les élèves de différentes manières :

1) L’évaluation formative : 
a) Elle se situe en cours d’apprentissage.
b) Elle permet : – de reconnaître un progrès accompli,
– de comprendre la nature des difficultés rencontrées en cours d’apprentissage.

c) Elle a pour but : – d’améliorer, de corriger, de réajuster le cheminement de 
l’élève.
Elle se fonde en partie sur l’auto-évaluation par laquelle l’élève prend conscience de ses réussites et de ses difficultés.

2) L’évaluation sommative :
a) – Elle se situe en fin de séquence d’apprentissage ; 
b) – elle est constituée de contrôles, d’interrogations, de tests ;
c) – elle permet de faire le point sur les acquis des élèves.

3) L’évaluation certificative :
 Elle débouche soit : – en fin de 2ème, sur une autorisation de passage de cycle,
                            – en fin de 6ème, sur l’obtention du CEB (Evaluation externe)

A l’école primaire, les bulletins de fin de période seront remis aux dates suivantes :
En 1, 2, 3, 4 primaire : les 18 décembre 2015, 25 mars et 28 juin 2016.
En 5 et 6 primaire : les 30 octobre, 18 décembre 2015, 25 mars et 28 juin 2016.
L’attribution du C.E.B. en fin de sixième primaire est soumise aux modalités prévues dans la circulaire s’y apportant.

Des rencontres parents-enseignants sont organisées sous forme de réunions collectives (en début d’année), de réunions individuelles ou de contacts individuels à la demande de la famille ou de l’enseignant.

La direction de l’école reçoit les parents sur rendez-vous.
Des contacts avec le centre PMS peuvent également être sollicités par les parents au N° de téléphone 010/22.47.09. 

Le présent règlement ne dispense pas les élèves et leurs parents de se conformer aux textes légaux, règlements et instructions administratives qui les concernent ainsi qu’à toute note ou recommandation émanant de l’établissement.